Mobilisation pour la protection des baleines ...

Publié le par Frédéric L.

chasse_baleine_billet.jpg
 Photo Greenpeace
La commission baleinière internationale (CBI), minée par des soupçons de corruption et paralysée par l'opposition entre pays protecteurs des cétacés et pays chasseurs… c’est toujours d’actualité…
Il faut dire qu’être à la fois l’instance clé responsable de la chasse et de la conservation de ce noble mammifère marin, c’est plein d’ambigüité.
 
La 61e session annuelle de la Commission baleinière internationale (CBI) se tiendra à Madeira (Portugal) du 22 au 26 juin 2009. Le Conseil fédéral a donné le mandat à la délégation suisse: la Suisse s'engagera pour des décisions prises sur des bases scientifiques et pour des solutions consensuelles.
La Convention internationale pour la réglementation de la chasse à la baleine sert non seulement à protéger les peuplements baleiniers menacés d'extinction, mais aussi à garantir une exploitation durable de certains d'entre eux au moyen de méthodes de gestion modernes. Un moratoire de la CBI sur la chasse commerciale à la baleine existe depuis 1986.
Les sujets suivants, entre autres, seront discutés à la session annuelle 2009:
Dans quelle direction la CBI doit-elle évoluer?
Chasse à la baleine à des fins scientifiques
Chasse à la baleine pratiquée près des côtes
Méthodes de mise à mort
Effets négatifs sur les peuplements baleiniers dus à la détérioration de l'environnement
Sanctuaires
Comme le demande Greenpeace, il est nécessaire que cette commission soit réformée et enfin, chargée de protéger les cétacés.
 
 La Région Réunion lance une campagne "Mobilisons-nous pour la sauvegarde des baleines".
> La protection des baleines Ensemble, protégeons une espèce sensible contre les risques de collision, la pollution et la reprise de la chasse autorisée.
> La préservation du sanctuaire Océan Indien Ensemble, préservons leur habitat naturel, leur site de reproduction et leurs itinéraires migratoires.
> La valorisation de notre biodiversité Ensemble, valorisons un formidable centre d’intérêt pour l’écotourisme et les scientifiques.
 
Pour signer la pétition :
 

Publié dans L'île de La Réunion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article