Barrière de corail

Publié le par Frédéric L.

L'oreille intérieure de nos cœurs est-elle comme le coquillage qui,
pour un temps infini,
garde jalousement en lui le bruit des vagues.
 
À cause d'un baiser de Brigitte Kernel

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article