Paille en queue

Publié le par Frédéric L.

Le paille en queue

Il plane très haut dans le ciel,
Les ailes largement déployées
Comme pour narguer les chasseurs.
D'un piqué,
Il se pose sur la crête d'une vague.
Un instant immobile,
Il guette le poisson
Puis remonte vers l'azur
Se reposer sur un nuage.
Je le retrouve
Perché au faîte d'un filao
à lisser ses plumes.
Il me regarde d'un air interrogatif.
Que peut-il bien penser ?
Je m'arrête pour le contempler.
Il ne bouge pas,
Il n'a pas peur de moi.
Sait-il que je suis inofensive ?
Sait-il que j'envie sa liberté ?
D'un coup d'aile
Il s'installe un peu plus haut,
Penche un peu la tête pour mieux me voir.
Il me fascine.
Comme lui
Je voudrais voler,
Comme lui
M'éloigner de tout ce qui fait peur.
Mais comme moi
Il s'est laissé prendre.
Malgré ses ailes,
Il n'a pu échapper aux hommes.
Dans le ciel,
Le paille en queue n'est plus qu'un souvenir
Et moi je suis heureuse de l'avoir vu.

Reine BATAILLOU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article