La buze, son trésor, La Réunion

Publié le par Frédéric L.

La buze, son trésor, La Réunion
Un Mauricien a-t-il découvert l'endroit où le pirate français La Buse a caché son trésor, il y a de cela trois cents ans?
Le Defimediagroup le 06 Novembre 2016
Olivier Levasseur, dit La Buse, pirate célèbre écuma l'océan Indien au début du 18ème siècle. Il aurait caché un trésor estimé à 4,5 milliards d'euros quelque part à La Réunion.
Un peu d'histoire :
 Le 31 décembre 1727, la Compagnie des Indes Orientales donna l’ordre au Conseil de Bourbon de refuser l’hospitalité à tout forban. Ainsi La Buse fut pris, probablement amené et interrogé sur l’isle de Bourbon avant d'être jeté aux cachots à Saint Denis. Le Gouverneur de l'îsle de Bourbon, Dumas, lui même un ancien pirate, voulait mettre la main sur le trésor, mais La Buse ne vendit pas son trésor en échange de sa liberté. Du lieu d’accostage en baie de Saint Denis, il ne resta plus qu'à l'emmener sur le lieu de la pendaison. Ils grimpèrent les collines, traversent bientôt la ravine à Malheur, pleine de symboles. On raconte que le gouverneur de La Hure (1671), prévenu d'un attentat contre sa personne fomenté par ses propres esclaves, leur avait tendu une embuscade. Les rebelles avaient été jetés dans le fond de la ravine par une poignée d'hommes en arme fidèles au gouverneur. Dans cette triste affaire, la ravine a gagné un nom : la ravine à Malheur. Et quand La Buse en route pour Saint Paul, passa sur le pont mal étançonné qui traversait la faille, il aurait lâché à ses gardiens cette phrase demeurée célèbre : "Avec ce que j'ai caché ici, je pourrais acheter l'île".
Quand il monta sur l'échafaud pour expier ses crimes de pirate, La Buse, lança dans la foule un cryptogramme et s'écria :
"Mes trésors à qui saura comprendre !"
 

Voici donc La Buse pendu, le cryptogramme lancé dans la foule, et le trésor caché offert aux plus malins.
 

Qui ramassa le message secret ?
Nul ne saurait le dire, mais depuis plus de deux siècles, l'océan Indien, des îles Seychelles à la pointe de Madagascar, est le centre de recherches incessantes et foisonne de documents à clés, de rébus et de signes gravés qui tous, selon la tradition, se rapportent aux prodigieux trésors de La Buse.
Des sites :
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article