Article publié depuis Overblog et Twitter et Facebook

Publié le par Frédéric L.

Le Chili ne sait plus quoi faire de son énergie solaire. Ses 29 fermes de production ouvertes ces derniers mois moulinent tant que les excédents ne peuvent plus être écoulés. Fin mai, le pays a décidé de donner ses kilos de Watt-crête (unité de mesure de l'énergie solaire) aux concitoyens habitant le nord, car c'est dans cette région seulement que la production est excessive.
C'était déjà le cas début 2016. Pendant 113 jours, entre janvier et avril, les Chiliens n'ont pas payé leur électricité. Le gouvernement espérait que le mois de mai permette de fixer à nouveau les prix. Mais la situation économique n'a pas bougé d'un pouce. Dès lors, cette période de 113 jours laisse à penser que le record de 192 jours d'énergie gratuite enregistré l'an passé devrait être battu en 2016.
Le pays a beaucoup investi dans les énergies renouvelables pour faire face à une demande grandissante de la part de l'industrie minière qui a connu un boom ces dernières années. La croissance économique a repris de plus belle également. Le Chili a d'ailleurs 15 autres projets de construction de fermes solaires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article